Jun
06
Mélèze du japon

Statut de conservation UICN. LC ) LC : Préoccupation mineure. Il fait partie de la famille des . Il se distingue du mélèze. Flore ,forestière française (IDF). Comment le reconnaître?

Mélèze du Japon Ou larix kaempferii. Il perd ses aiguilles en automne. Tronc droit, écorce brun rosé, peu. Formidable mélèze aux branches et aux aiguilles tordues. Spécimen très intéressant pour les connaisseurs et ceux qui recherchent des beautés plus rares.

OBJECTIF DE QUALITÉ À ATTEINDRE . Très exigeant en lumière, craint la concurrence. Demande des précipitations importantes. Sols légers, profonds et drainants.

Le dictionnaire des plantes par Ooreka. Morphologie générale, arbre de première grandeur au port très étalé. Larix kaempferi est une plante originaire du Japon.

Conifère caduc, au port pyramidal et tortueux, feuillage en aiguilles vert bleuté, devenant flamboyant en automne, en jaune orangé. A cultiver au soleil, En sol . Appartient à la famille des Pinacées. Bois : Duramen rouge, à grain assez fin.

Résistant mécaniquement et très résistant à la pourriture (bonne durabilité). A la différence du pin, du cyprès, du séquoia ou encore du cèdre, le mélèze est. Le mélèze du Japon est une essence de lumière exigeant une humidité atmosphérique élevée. Il est sensible à la sécheresse estivale et aux gelées précoces . Larix, mélèze, modèle de croissance, grosseur, Belgique.

Le sol doit être profond et ne jamais se dessécher. Le feuillage caduc jaunit en automne. Il demande un sol humide en profondeur.

Les aiguilles sont fines, vert tendre à gris . Hauteur du plant seul -cm. Essence de lumière, parfaitement adaptée a la bonsaïfication.

Le mélèze commun ou larix decidua comparé au kaempferi est bien moins adapté à. Superbe bonsaï, le mélèze du Japon a un port original, par son tronc tortueux et ses rameaux taillés en nuages. Belles couleurs automnales.